Vous êtes ici

Vous êtes ici

Cuisine centrale

De la fourniture des denrées alimentaires à la confection des repas jusqu'au service à table, la Ville de Tarnos produit elle-même les quelques 1100 repas quotidiens de ses écoliers .

En 2011, elle s'est dotée d'un nouvel équipement, faisant le choix d'assurer la qualité de la liaison chaude entre la cuisine centrale et l'assiette des enfants !

10 satellites sont servis par la cuisine centrale municipale Jean Paillé : 3 structures petite enfance et 7 sites scolaires.

Comment les menus sont-ils élaborés ?

Les menus sont préparés par l'équipe de la cuisine centrale avec une diététicienne, la responsable du service éducation et validés en commission des menus.

Ils prennent en compte :

  • les besoins nutritionnels des enfants
  • l'équilibre alimentaire et la diversité
  • les contraintes techniques (faisabilité techniques, saisonnalité,…)

Retrouvez la présentation du bâtiment lors de son inauguration en 2011.

Confection d'un repas en images - partie 1

La cuisine centrale est rue de la Grande Baye, en face du foyer des jeunes travailleurs.
La cuisine centrale est rue de la Grande Baye, en face du foyer des jeunes travailleurs.

Confection d'un repas en images - partie 2

Pendant ce temps, les plats froids sont préparés à deux par postes, pour des raisons d'hygiène et de manutention. Carottes, tomates, fruits... tout est lavé et coupé sur place. Même les assaisonnements sont confectionnés dans la cuisine municipale le matin-même.
Pendant ce temps, les plats froids sont préparés à deux par postes, pour des raisons d'hygiène et de manutention. Carottes, tomates, fruits... tout est lavé et coupé sur place. Même les assaisonnements sont confectionnés dans la cuisine municipale le matin-même.

La recherche permanente de qualité

Le personnel et les animateurs en lien avec les enfants font remonter chaque semaine leur avis sur les repas servis en terme de quantités, qualités…

Labellisée en 2012 Ville PNNS (Programme national nutrition santé).

Cette démarche marque l'importance accordée à la restauration scolaire, tant en terme de qualité des denrées, que sur les moyens mis à disposition en terme de préparation des repas et de service.

Vers des circuits courts et de proximité

La Ville s'est engagée à fournir régulièrement des produits bio et locaux, qui sont indiqués sur chaque menus par des logos.

En lien avec le Comité de bassin d'emploi (CBE) situé au Pôle technologique Jean Bertin, un travail commun est mené, notamment avec le restaurant d'insertion Eole (5 500 repas par jour), pour mettre en place des circuits courts et de proximité.

Découvrez comment son mis en place les circuits courts et de proximité pour alimenter la cuisine centrale municipale !

Boîte à outils